Bienvenue chez CENTURY 21 Habitat Espace Conseil, Agence immobilière PARIS 75015

Paris 15ème : découvrez Carlo Sarrabezolles

Publiée le 14/06/2011


Après des études à l'École des Beaux-Arts de Toulouse, de 1904 à 1907, il rejoint l'École des Beaux-Arts de Paris où il est l'élève des sculpteurs toulousains Antonin Mercié et Louis Marqueste. En 1914, il remporte le second grand prix, mais la guerre l'empêche de rejoindre la villa Médicis à Rome.


Mobilisé, il se porte volontaire pour ouvrir des vannes, afin de noyer des stocks de munitions, pour les soustraire aux Allemands. L'effort lui provoque une hernie, il est prisonnier jusqu'en 1918.
En 1922, L'Âme de la France lui vaut le prix National. En 1926, il initie une nouvelle technique, la taille directe du béton frais, qu'on a aussi appelée sculpture à fresque, qui sera appliquée pour la première fois pour le campanile de l'église de Villemomble (Seine-Saint-Denis).

 

En 1935, son ami l'architecte Roger Expert, chargé de l'aménagement du paquebot Normandie lui commande un bronze, le Génie de la mer, qui reste une de ses oeuvres majeures, même si elle n’a pas été finalement installée sur le paquebot. Il est également l'auteur du groupe les quatre éléments de l'aile Passy du Palais de Chaillot à Paris. En 1967, il restaure les figures sculptées par David d'Angers au fronton du Panthéon de Paris.

 

Il n'a cessé de travailler, tant en France qu'à l'étranger (parc de la propriété et bustes des Dupont de Nemours, USA ; ambassade de France à Belgrade, Serbie...), jusqu'à ce que la mort le surprenne dans son atelier au 16 de la rue des Volontaires (Paris 15ème), en 1971.

Notre actualité